Une journée de la Transformation montpelliéraine Gavé bien !

Le

A 3 semaines du Congrès national et par les temps d’incertitudes qui perdurent avec la Covid-19, la Fédération départementale de l’Hérault -secteur Montpellier- organisait ce jeudi 8 octobre la 4e journée de la Transformation Post-confinement.

Une journée ensoleillé, ambitieuse avec 6 visites terrain où buralistes et élus de communes se retrouvaient pour partager l’évolution de la profession et notre relance économique qui a démarré depuis deux ans.

6 visites terrain 100 % utilité locale

  • Castelnau-le-lez

Megnisse est buraliste depuis 6 ans et vient de transférer son commerce dans un quartier flambant neuve. Parti d’un quartier en perte d’élan, Megnisse mise tout sur ce quartier en devenir, regroupant résidences et entreprises.

Vape, produits régionaux, vente à emporter, snacking … dans des tons clairs et épurés, le buraliste aspire à une nouvelle clientèle. En présence du sénateur et du maire de la commune, le sujet était largement dédié au commerce de proximité et au besoin de revitaliser les cœurs de ville, « de créer du mouvement ».

  • St-Martin-de-Londres

Deuxième carotte tricolore dans la commune de 2 500 habitants, plus rurale et pouvant s’appuyer sur son unique buraliste, 100 % commerçant d’utilité locale. Carotte posée, agencement structuré et offre diversifiée. Yannick a également une offre régionale complète (vins, confiseries, souvenirs) et a développé dès le début de la crise sanitaire un corner papeterie/bureautique pour aider les habitants et limiter leurs déplacements.

Après une reconversion professionnelle en début d’année, Yannick joue la carte curiosité et développe la Vape à vitesse grand V

  • Viols-le-Fort

Toujours en ruralité, direction la commune de 1 500 habitants qui possède également un seul buraliste, qui s’est récemment regroupé avec la boulangerie sous l’enseigne Proxi. Et depuis sa transformation, Jessy gère un bureau de tabac multiservices. Circuits-courts, épicerie, elle porte également les services bancaires tels que Nickel ou le cashback pour parer à la désertification bancaire. En présence de la mairesse, la proximité prend tout son sens en regroupant toutes les offres nécessaires à la bonne conduite du territoire.

  • Clermont l’Hérault

4e rencontre chez une vieille connaissance de la Confédération des buralistes. Michèle, 72 ans et buraliste depuis 35 ans a transféré son bureau de tabac suite aux complications d’urbanisme dans son ancien quartier. En profitant de son transfert, elle a intégralement transformé son commerce pour un résultat cosy et une offre locale d’exception. Sous les yeux du député Patrick Vignal, le résultat vaut le coup d’œil et a de quoi impressionner.

  • Paulhan

Philippe et Mylène sont des buralistes heureux : grâce à un transfert (encore) et une surface plus conséquente. Passé de 40 à 120 m², Philippe et Mylène s’éclatent et intègrent une offre multiservices également qui trouve sa clientèle. Preuve en est : ils sont testeurs de l’expérimentation Sodebo, en place depuis 2 semaines et qui regroupe déjà deux nouvelles typologies de clients : les étudiants et les ouvriers du secteur.

  • Pignan

Fin de journée chez Alain, buraliste à Pignan et victime d’un incendie qui a détruit intégralement son bureau de tabac. Installé provisoirement dans un algeco quelques mètres plus loin. Avec le soutien et l’accompagnement minutieux de la Mudetaf, la CCI de l’Hérault et la Confédération des buralistes, le buraliste se tourne vers l’avenir et attend impatiemment de construire son nouvel outil de travail.

Réunion de la Transformation

Salle pleine pour cette dernière étape de la journée avec une réunion héraultaise réunissant une centaine de buralistes venus comprendre les enjeux de la Transformation et les retombées d’une transformation réussie et surtout accompagnée par la plateforme et les auditeurs sollicités.

Le sujet « digitalisation » a été longuement abordé pour valoriser son point de vente et communiquer sur toute l’étendu de son offre, parfois invisible à l’esprit du consommateur.

Prochaine étape : Plaisir, dans les Yvelines (78) le lundi 12 octobre www.transformation-buralistes.fr

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes