Premiers déplacements et échanges avec l'Autorité nationale des Jeux

Le

Sophie Lejeune, secrétaire générale de la Confédération était en déplacement dans le départeement de l'Ain avec la nouvelle présidente élue de l'ANJ, Isabelle Falque-Pierrotin. En présence également de la députée Olga Givernet, la journée a été l'occasion de se rendre chez une buraliste de la commune de Divonne-les-Bains pour mieux comprendre la place des jeux dans le réseau et son impact.

Créée officiellement au début de cette année, l’ANJ est la nouvelle autorité administrative indépendante des jeux, chargée désormais de la tutelle et de la régulation de la Française des Jeux, du PMU et de tous les jeux d’argent en ligne (à l’exception des casinos restés sous la tutelle du ministère de l’Intérieur, sachant que l’ANJ y suit la politique de jeu responsable). Isabelle Falque-Perrotinet son équipe doivent remplir 4 missions :

  1. Prévenir le jeu excessif et assurer la protection des mineurs ;
  2. Veiller à l’équilibre entre les différentes filières ;
  3. Assurer l’intégrité des opérations de jeux ;
  4. Prévenir la fraude.

Les buralistes tiennent à assurer leur position de tiers de confiance mais ils ne peuvent être seuls à supporter les efforts pour la protection des mineurs. Sophie Lejeune

Un deuxième déplacement était organisé le 20 juillet dans la Loire pour poursuivre ce travail et mesurer la responsabilité des buralistes dans l'interdiction de ventes aux mineurs 

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes