Philippe Coy réélu Président de la Confédération nationale des buralistes

Le

Réunis ce jeudi 14 octobre au Congrès national, les élus de la Confédération national des buralistes ont renouvelé leur confiance à Philippe Coy pour un second mandat à la tête de l’organisation de la profession et à la majorité.

 

Réélu pour 4 ans, le buraliste béarnais souhaite poursuivre les travaux menés pour lutter contre le marché parallèle et la distorsion des prix du tabac mais aussi améliorer le développement économique de la profession, constitués de 24 000 commerces contribuant à la dynamique des territoires.

 

Élu en 2017 au premier tour avec 55 % des voix, Philippe Coy et l’ensemble des élus portent depuis 4 ans le projet de la Transformation visant à repenser le métier, en s’appuyant sur son ADN historique, la vente du tabac, et en y intégrant les nouveaux codes du commerce et les attentes des consommateurs.

 

« En s’appuyant sur notre histoire et notre maillage, nous avons su faire preuve de résilience et de caractère pour repenser notre rôle dans les territoires et répondu présent dans cette période inattendue que nous avons traversé avec la crise sanitaire exceptionnelle.

 

Nous y avons fait face avec nos valeurs et nos convictions : solidarité, confiance et proximité.

 

C’est collectivement, avec l’ensemble des élus de la profession, que nous poursuivrons nos travaux pour porter les enjeux du réseau et être des commerçants d’utilité locale, acteurs des territoires et responsables de tous les enjeux sociétaux. »

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes