Paiement de proximité, 9 nouveaux départements en test

Le

Le déploiement du service de paiment de proximité chez les buralistes se poursuit avec 9 nouveaux départements entrant en phase de test aujourd'hui.

À la suite de l'appel d'offre du marché public lancé par la DGFiP, les buralistes, via la société MDBS en groupement avec l’entreprise La Française des Jeux, ont été retenus par l’État pour permettre aux contribuables de payer leurs créances fiscales, amendes et prestations locales de service public.

  

24 février, 19 mai, 1er juillet, une mise en place progressive

Après un pré-déploiement dans 10 départements en février 2020, une deuxième phase, de 600 buralistes, débute aujurd'hui dans 9 autres départements : l’Aveyron, le Calvados, la Charente Maritime, l’Eure-et-Loir, le Bas-Rhin, la Seine-et-Marne, les Hauts-de-Seine, la Guadeloupe et la Martinique.

A partir du 1er juillet, le service sera accessible dans toute la France chez 6 200 buralistes.

 

Une nouvelle mission confiée aux buralistes, commerçants et préposés de l’Etat

Avec un maillage unique de 24 000 points de vente en France, ouverts plus de 12 heures par jour, 6 à 7 jours/7, les buralistes ont vocation à accompagner les contribuables dans cette nouvelle mission de service public.

Tous les buralistes proposant ce nouveau service au public ont toutefois suivi une formation spécifique portant sur la technologie employée, mais aussi la confidentialité, la lutte contre le blanchiment et la contrefaçon.

 

Ces compétences pourront compter sur les technologies éprouvées de la Française des Jeux, notamment son savoir-faire transactionnel.

Le groupement offre ainsi à l’État comme au contribuable une solution fiable, sécurisée et de grande qualité en tous points du territoire.

 

« Je salue la décision des pouvoirs publics et je prends acte de la confiance accordée à notre groupement, et plus particulièrement, à notre grand réseau de proximité.

Cette nouvelle mission s’inscrit pleinement dans le plan de Transformation engagé par les Buralistes. Nous saurons nous appuyer sur notre ADN de commerçants indépendants, par ailleurs préposés de l’Etat, pour en faire une réussite, au service des Français. » 

Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes

 

La liste détaillée des buralistes proposant ce service est consultable auprès du centre des finances publiques local et sur le site impots.gouv.fr.

 

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes