La Transformation ra-Yonne à Auxerre

Le

La tour de France de la Transformation faisait une halte dans le verdoyant département de l’Yonne ce jeudi 17 mars 2022. Au programme de la journée, rencontres avec des collègues transformés, échanges avec des buralistes qui souhaitent s’inscrire dans ce mouvement, mais également partages de vues avec les décideurs locaux. 

C’est d’abord à Brienon-sur-Armançon que se sont rendus Philippe, Président de la Confédération des buralistes, et Martine Richard, Présidente de l’Yonne. Ils ont pu y découvrir le point de vente transformé de Géraldine et Stéphane, arborant fièrement la nouvelle identité réseau et son identifiable carotte bleu-blanc-rouge. Pour accomplir ce beau projet, les anciens boulangers, reconvertis buralistes depuis une dizaine d’années, se sont essentiellement appuyés sur des entreprises locales.

Auxerre-1

 

La seconde visite de la journée a permis de visiter le commerce de Emilie, établie sur les bords de l’Yonne. Souhaitant retrouver le contact client après une longue expérience dans la grande distribution, Emilie a choisi le métier de buraliste. Elle projette désormais de se lancer dans la Transformation afin notamment de proposer de nouvelles activités à ses clients, vape, restauration, etc.

Auxerre-2

 

La journée s’est poursuivie en périphérie d’Auxerre, dans la charmante bourgade de Perrigny, où Florence et son mari se sont installés il y a quelques mois seulement. Là encore, une belle histoire de vie et une reconversion réussie ! En effet, Florence exerçait auparavant comme infirmière. Au Petit Perigny, les habitués et clients de passage trouvent tout ce dont ils ont besoin : presse, jeux, vins locaux… L’établissement est surtout connu pour proposer un service restauration de qualité et des soirées thématiques, où cuisine traditionnelle rime avec esprit familial. 

Auxerre-3

 

Après cette parenthèse champêtre, retour à Auxerre ! L’équipe de la Transformation y a fait la connaissance de Dulce, gérante du Saint-Amatre depuis près de 10 ans. L’occasion d’échanger sur les difficultés du moment, la reprise d’activité post pandémie et le marché parallèle dans le département. 

Auxerre-4

 

Comme bien souvent, les journées de Transformation sont aussi l’occasion de rencontrer des décideurs locaux, sensibles à l’évolution de la profession. Auxerre n’a pas fait exception.  D’abord, avec le député Guillaume Larrivé, avec qui les échanges ont en partie porté sur les nombreux services proposés par le réseau des buralistes, et notamment le développement de l’offre Ouicash. Le marché parallèle a également été au cœur des échanges, l’occasion de rappeler la récente signature d’une convention avec le Ministère de l’Intérieur et le Ministère des Comptes publics.

Ensuite, à l’Hôtel de ville d’Auxerre, où Philippe Coy et Martine Richard ont été reçus par l’édile, Crescent Marault, et le Présidente de l’AMF 89, Mahfoud Aomar. L’importance du réseau des buralistes dans la structuration des territoires a une nouvelle fois été soulignée, particulièrement en ruralité où le buraliste est bien souvent le dernier commerce du village. 

Auxerre-5

 

Les visites de terrain se sont achevées par la rencontre de Marcel, jeune buraliste depuis quelques semaines ayant repris un établissement en plein cœur d’Auxerre, puis de Thierry, qui prendra prochainement sa retraite après une riche carrière au service des ses clients. Comme un symbole, deux générations se passant le relai…

Auxerre-6

 

Comme il est de tradition, la journée s’est conclue par un temps d’échanges avec les nombreux buralistes icaunais qui avaient fait le déplacement. Un bon moyen de rappeler, aux derniers incertains, que la Transformation entre désormais dans sa dernière ligne droite !

Auxerre-7

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes