La Confédération des buralistes réagit au rapport de la mission d’information relative à l’évolution de la consommation de tabac

Le

La mission parlementaire d’information sur l’évolution de la consommation de tabac et du rendement de sa fiscalité pendant le confinement et la fermeture des frontières a présenté ce matin les conclusions de son rapport.

Conduit par la députée Zivka Park et par Éric Woerth - président de la commission des finances de l’Assemblée nationale- ce rapport confirme une perte fiscale de 3 milliards d’euros causée par les achats de tabac hors du réseau des buralistes (aux frontières ou en contrebande).

Il s’agit d’une sérieuse perte pour les finances de l’Etat mais également en matière de crédibilité et d’efficacité de la politique de santé publique. 3 milliards d’euros, cela représente la construction de 60 lycées ou de 15 hôpitaux.

Si elle n’est pas surprise de l’ampleur de ce phénomène, la Confédération tient à saluer la démarche de cette mission d’information et à remercier Éric Woerth d’avoir pris cette initiative dès la fin du premier confinement. Ce rapport est le fruit de déplacements et d’échanges sur le terrain avec des buralistes. En plus de démontrer et de chiffrer une réalité longtemps dénoncée par la Confédération, le rapport formule plusieurs propositions, telles qu’une harmonisation fiscale européenne par le haut, de nouvelles limitations dans les quantités de tabac pouvant être importées ou encore de nouveaux moyens à disposition de la Douane.

la mission a retranscrit ce que nous avons subi durant de trop nombreuses années. Désormais, ces propositions doivent amener des mesures concrètes afin de trouver une stratégie adaptée à tous les enjeux, de santé d’économie et d’aménagement du territoire. Philippe Coy

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes