La Confédération des buralistes auditionnée par la Mission parlementaire chargée d'étudier l'impact de la fermeture des frontières sur le marché du tabac

Le

Philippe Coy, président national de la Confédération des buralistes, a été auditionné par la Mission parlementaire chargée d'étudier l'impact de la fermeture des frontières sur le marché du tabac, le mardi 9 février.

"Après l'étude grandeur nature lors du 1er confinement sur l'importance des achats frontaliers, la France ne doit plus faire la course européenne des prix en tête ! C'est ce qu'à toujours dénoncé la Confédération des buralistes" a précisé le président national

En s'appuyant sur les chiffres du marché et le constat implacable des achats dans les départements frontaliers, la Confédération des buralistes défend l'idée que "la France ne doit plus faire la course européenne des prix en tête. Il faut dénormaliser les achats de tabac frontaliers » a repris le président de la Confédération qui a présenté un plan concret de travail avec les autorités.

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes