Au Havre, une chose est sûre : la Transformation est arrivée à bon port

Le

Le  nouveau rendez-vous des Journées de la Transformation s’est tenue au Havre ce mercredi 26 mai.

Dominique Kazmerczyk, président de la fédération départementale de Seine-Maritime / Le Havre accueillait Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes, Alain Sauvage, trésorier, et Bernard Gasq, président de la fédération régionale d’Ile de France. Au cœur de cette journée, qui retrouvait son format originel avec le déconfinement, la rencontre de buralistes dans leur point de vente et lors de la réunion de fin de journée.

Objectif premier : faire bénéficier du Fonds de Transformation au plus grand nombre de nos collègues.

Visite de Philippe Coy chez Maoxu Gong

Première visite chez Maoxu Gong qui a repris Le Grand Turc en 2019. Il présente une offre vape, FDJ, PVA, Nickel et   ‘une des activités PMU les plus importantes du Havre. Maintenant, qu’il connait son potentiel, il souhaite se lancer dans une #Transformation en faisant appel au Fonds. Pour diversifier son offre et parfaire son parcours clients.

Visite de Philippe Coy chez Alain Tonnel au Havre

Alain Tonnel a débuté sa carrière dans les assurances. Il y a 15 ans, il a choisi la profession de buralistes dans laquelle il s’épanouit pleinement au point de vouloir développer son affaire en déménageant son point de vente dans un local plus grand. Il passera d’une surface de 45m² à 100m² Ce qui permettra à son bar-tabac-FDJ-paiement de proximité de développer son offre de produits et de services. Une évolution qu’il pourra effectuer avec l’aide du Fonds de Transformation.

Visite de Philippe Coy chez Olivier et François Lerat

Le Havre a aussi ses Champs-Elysées. Ce grand point de vente divisé en deux parties. La première est  dédiée à une grande brasserie avec une belle terrase, la seconde à un espace tabac-vape-snacking-presse-Nickel disposant également d’un DAB et de trois écrans diffusant notamment l’actualité du point de vente Les frères Lerat, Olivier et François ont transformé leur point de vente en 2020 grâce au Fonds de Transformation. Leur façade affiche la nouvelle carotte du réseau qui se détache parfaitement sur le ciel bleu normand.

RDV entre Philippe Coy et la député Agnés Firmin

Rendez-vous à la mairie avec Mme Sophie Evrard, directrice de l’association des maires de Seine-Maritime et Mme la députée Agnés Firmin Le Bodo. Philippe Coy a présenté les travaux lancés par le réseau dans sa volonté d’évoluer au rythme de la société et des besoins de ses clients. Le fonds de transformation en premier lieu qui a déjà permis à plus de 2 000 buralistes de se transformer. Les points communs avec la formation professionnelle de la députée, pharmacienne, se sont imposés rapidement. Mme Firmin déclarant « Dans les communes les deux seules professions qui restent sont le pharmacien et le buraliste qui font bien plus que leurs tâches de base. Nous sommes les deux seules professions qui ont un tel maillage et qui assurent un vrai service de proximité ». Philippe Coy a rappelé à Mme Evrard la présence des buralistes au salon des maires « qui a vu nombre d’élus venir sur leur stand pour demander comment faire pour avoir un buraliste dans leur commune ».

Visite de Philippe Coy chez Stéphane Beillet à Goderville

A Goderville, Stéphane Beillet a totalement transformé son point de vente en 2019. Il a fait appel au Fonds de Transformation mais aussi aux aides Deloitte et à l’aide à la sécurité. Il a augmenté sa surface de 45m², a développé sa gamme de vape en lui dédiant un espace dans un esprit « boutique ». Je remets sans cesse en question mon approvisionnement et je challenge mes fournisseurs. Je fais une progression a deux chiffres. »   

Visite de Philippe Coy chez Emmanule Poyen

De retour au Havre, chez Emmanuel Poyen qui a repris l’affaire familiale qui existe depuis 35 ans. Son point de vente bar-tabac qui présente une offre PMU-FDJ-PVA Amendes et Timbres et Paiement de Proximité a besoin d’être remis au goût du jour. Emmanuel se dit qu’une #Transformation grâce au Fonds serait un plus non négligeable pour son point de vente a fort potentiel. Il ne lui reste plus qu’à faire les démarches. Un jeu d’enfant avec l’aide de l’équipe de sa Fédération départementale dirigée par Dominique Kazmerczyk et de la plateforme du Fonds de Transformation.

Visite de Philippe Coy chez Rachid Akhsassi

Buraliste depuis le 1er janvier 2021, Rachid Akhsassi est à la tête du Windsor. Un petit bar-tabac plein de charme dont Rachid pourra augmenter le potentiel grâce au #Fonds de transformation.

Réunion au Havre entre buralistes

A 19h30, la CCI, représentée par Cédric Maillet responsable du pôle B to C, accueillait la réunion des buralistes.

Dans le respect des gestes barrières, chacun a pu poser ses questions sur le Fonds de Transformation et les autres sujets qui occupent la profession et son développement.

Premier réseau de commerces de proximité

24 000 points de vente sur tout le territoire, ouverts environ 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Annuaire des buralistes