Pour une cigarette électronique chez les buralistes

Actualités

Par Maison des buralistes
Le 28/05/2013 à 11H44
 

Pour une cigarette électronique chez les buralistes

Dans un communiqué, Pascal Montredon propose que l'Etat en confie la vente à un réseau déjà agréé : les buralistes.

 

Un rapport sur la cigarette électronique vient enfin d’être réalisé. Face à la situation anarchique qui caractérise ce marché, Pascal Montredon, président de la Confédération des buralistes, propose que le Gouvernement aille jusqu’au bout de la logique de réglementation en confiant la vente de la cigarette électronique à un réseau déjà agréé : les buralistes.


Cette légitime demande des 27.000 buralistes s’appuie, tout d’abord, sur les textes en vigueur qui stipulent sans ambigüité que la cigarette électronique est considérée comme un produit assimilé au tabac manufacturé.


En effet, l’article 564 decies du Code général des Impôts et article L.3511-1 du Code de la Santé publique précise explicitement que sont considérés comme produits assimilés au tabac « des produits destinés à être fumés même s'ils ne contiennent pas de tabac. »


Or, en France, il n'existe qu'un seul réseau pour distribuer, de façon réglementée, du tabac ou des produits assimilés au tabac : c'est le réseau des buralistes, qui exerce sous la tutelle de l'État. Parmi les contraintes de ce réseau : l'interdiction de vendre du tabac, ou un produit assimilé, à des mineurs de moins de 18 ans ; autre recommandation par ailleurs mentionnée dans le rapport sur la cigarette électronique.


Enfin, quelques soient les opérations de communication des uns, ou les discussions techniques des autres, tout rappelle à l’évidence qu’une cigarette électronique est bel et bien un produit à fumer : nom, gestuelle, forme du produit et clientèle cible. « Il serait donc logique, cohérent et de bon sens que ce soit les buralistes qui en assurent sa vente réglementée », selon Pascal Montredon, Président de la Confédération des buralistes.


D’ailleurs, rappelons que la cigarette électronique, qui est apparu en 2005, a été lancée par les buralistes sur le territoire. « Aujourd’hui, une large majorité de nos collègues propose ces produits, en assurant le conseil et le service spécifique qui en entourent la vente » ajoute P. Montredon.


C’est pourquoi la Confédération des buralistes demande aux pouvoirs publics de confirmer le réseau des buralistes comme seul réseau agréé de vente de la cigarette électronique. Pour conclure, Pascal Montredon ajoute : « notre réseau offre déjà de multiples garanties et à l’habitude des produits sensibles… Et puis ce serait aussi une réponse à la nécessaire diversification de nos commerces, trop souvent évoqué par les pouvoir publics mais jamais suivie d’effet. »

 

Téléchargez le communiqué en PDF

 

A propos...

23-25 rue Chaptal - 75009 Paris

Tél. : 01 53 21 10 00

Fax : 01 53 21 10 09

E-mail : laconfederation@buralistes.fr

 

Site édité par

conf

Salon annuel des buralistes

Presse

maisondesburalistes.fr

La Maison des Buralistes :

découvrez le site

professionnel

des buralistes

mdb logo