Non à la politique de santé spectacle

Actualités

Par Maison des buralistes
Le 11/12/2011 à 17H13
 

Non à la politique de santé spectacle

La Confédération des buralistes s'étonne qu'un sujet aussi grave que la politique de santé publique soit systématiquement prise en otage par des initiatives de parlementaires en mal de publicité.

 

Ainsi, Yves Bur, toujours soucieux de faire parler de lui, a déposé subrepticement jeudi dernier un amendement à la loi de Finances visant à instituer une "super taxe" aux fabricants de tabac (10% sur leur CA) en vue d'indemniser les victimes du tabagisme.

 

Rappelons  à M. Bur (député UMP) que la politique anti-tabagique est articulée en fonction du plan Cancer 2, présenté sous l'égide du Président de la République, il y a 3 ans. Il comprend un certain nombre de mesures  (politique des prix, photos choc, prévention...) permettant de traiter l'addiction au tabac et ses conséquences sur le long terme. Et non pas avec des mesures "à l'américaine" dont la première conséquence serait d'acculer les fabricants à des hausses de prix inconsidérées, véritable appel d'air en faveur du marché parallèle.

 

La Confédération des buralistes est opposée à cet amendement qui doit être discuté à l'Assemblée nationale ce lundi 14 novembre.

 

 

A propos...

75, rue d’Amsterdam - 75008 Paris

Tél. : 01 53 21 10 00

Fax : 01 53 21 10 09

E-mail : laconfederation@buralistes.fr

 

Site édité par

conf

Salon annuel des buralistes

Presse

maisondesburalistes.fr

La Maison des Buralistes :

découvrez le site

professionnel

des buralistes

mdb logo