Les Journées de la Transformation : lancement réussi à Tours

Actualités

Par Maison des buralistes
Le 07/03/2018 à 12H03
 

Les Journées de la Transformation : lancement réussi à Tours

Ca y est ! Les journées de la Transformation ont démarré sur les chapeaux de roues.

 

La première étape a eu lieu à Tours et ses environs ce lundi 5 et mardi 6 mars.

Philippe Coy, Sophie Lejeune, Matthieu Meunier, Jean Durand, Pascal Barraud et leurs équipes ont multiplié les rencontres pour porter le message de la transformation de notre profession.

 

Qu’est-ce que Les Journées de la Transformation ?

Ce sont, plus de 20 étapes, en plus de 20 dates dans toute la France pour parler de notre actualité, des négociations à 360° et lancer ensemble la transformation du métier.

Chaque étape se divise en trois temps forts :

- Visite des buralistes dans leur point de vente

- Rencontre des décideurs locaux (députés, sénateurs, maires, préfet, élus des conseils régionaux, CCI…)

- Réunion collaborative avec les buralistes

 

A Tours, ce lundi 5 et mardi 6 mars, en deux demi-journées :

Rencontre avec les élus d’Indre et Loire.

Sophie Auconie, députée et Serge Babary sénateur se sont déplacés pour échanger sur la revitalisation des centre-bourgs et des centres-villes, sur le maintien des activités en zone rurale, sur les difficultés que doivent affrontés les buralistes et leur volonté de faire évoluer leur profession.

Madame la Députée et Monsieur le Sénateur ont assuré Philippe Coy, Matthieu Meunier et Pascal Barraud de leur soutien dans le travail de transformation de la profession.

 

La Nouvelle République est venue à notre rencontre intéressée par l’ambition du réseau dans son travail de renouvellement.Voir l’article ici.

 

Une réunion collaborative riche en échanges

C’est devant une salle pleine des buralistes des CS du 41, 86 et 37, accompagnés de leurs présidents de chambres syndicales Matthieu Meunier, Jean Durand et Pascal Barraud que Philippe Coy, Sophie Lejeune et Sylvain Heubert ont présenté les résultats des négociations, les perspectives métier et les mesures et outils mis en place pour accompagner tous les buralistes.

 

Les échanges furent nombreux et passionnés avec les buralistes qui ont exprimé leurs besoins pour leur évolution personnelle, pour celle de leur point de vente et de leur quotidien de buraliste. Et leurs idées quant à l’utilisation possible du fonds de transformation. Des échanges riches d’enseignement pour les buralistes, leurs élus et la Confédération.

 

Les visites chez les buralistes

Mardi matin, sur les murs du « Royal » à Amboise, peintures et sculptures étaient exposées. M. et Mme Delbecque, propriétaires des lieux se réjouissaient du succès remporté par le vernissage qu’ils avaient organisé la veille. Leur établissement présente une offre de prestations vaste : bar, tabac, presse, compte nickel, FDJ, PMU, vapotage, snacking, ventes de produits locaux… et des événements artistiques.

 

 

A quelques kilomètres d’Amboise, à Dierre, M et Mme Chaigne tiennent le « Bar tabac restaurant de la Mairie » où ils proposent la meilleure tête de veau de la région. L’équipe de la Confédération et de la CS d’Indre et Loire n’a malheureusement pas eu le temps d’y goûter car Anne et Marc Heurlin les attendaient à Reugny. Dans leur « Eden Bar », c’était pour eux une grande journée : celle de l’inauguration de leur statut de buralistes.

 

 

Cette première Journée de la Transformation confirme que ces plus de 20 dates dans toute la France sont essentielles pour construire ensemble l’avenir du métier de buraliste.

Le prochain rendez-vous se tient à Amiens lundi 12 mars.

 

Nous espérons vous voir nombreux à la réunion collaborative qui aura lieu à 19h au Resto, 218 avenue de la Défense Passive à Rivery.


 

A propos...

23-25 rue Chaptal - 75009 Paris

Tél. : 01 53 21 10 00

Fax : 01 53 21 10 09

E-mail : laconfederation@buralistes.fr

 

Site édité par

conf

Salon annuel des buralistes

Presse

maisondesburalistes.fr

La Maison des Buralistes :

découvrez le site

professionnel

des buralistes

mdb logo