JDT : Montceau les mines, la 18iéme !

Actualités

Par Maison des buralistes
Le 04/07/2018 à 12H45
 

JDT : Montceau les mines, la 18iéme !

Mardi 3 juillet, 9h, Laurent Maquart, président de la Chambre Syndicale de Saône et Loire, accompagné de son bureau (Florence, secrétaire, Valérie, trésorière et Laurent, le vice-président) sont sur le pied de guerre. L’équipe de la Confédération menée par Sophie Lejeune, secrétaire générale, arrive de Paris et la Journée de la Transformation qu’ils vont vivre ensemble s’annonce bien dense.

 

Le premier rendez-vous les mène à Toulon sur Arroux chez Monsieur le maire, Bernard Labrosse, particulièrement concerné par l’avenir des buralistes. Le tabac-presse de sa petite ville est fermé depuis plusieurs mois et il travaille d’arrache-pied pour trouver un repreneur. Un commerçant de la ville est déjà intéressé et il faut que son dossier soit accepté car « le tabac presse est un commerce important dans le centre bourg. Sa fermeture a eu des conséquences négatives sur tous les commerces. »

 

 

Le cas de Toulon sur Arroux n’est pas un cas isolé et illustre bien le problème de la désertification de nos zones rurales. Et Sophie Lejeune de rappeler que plus de 7000 buralistes sont implantés en zone rurale, participant plus qu’activement à l’animation des bourgs et centre-bourgs.

 

C’est chez Thierry Mozzo, buraliste au Creusot, que se déroule la première visite chez les collègues. Après une belle carrière dans la sécurité, Thierry a repris ce bureau de tabac il y a trois ans. Il a très vite diversifié son offre avec les bijoux et la maroquinerie pour, quelques mois plus tard, y ajouter une gamme de vapotage qu’il apprécie particulièrement : « Il s’installe un rapport plus agréable avec le client lorsqu’on lui vend un produit moins nocif. »

 

Les médias avaient aussi choisi Thierry pour illustrer cette journée de la transformation. France 3 Bourgogne pour le 12/13 et le Journal de la Saône et Loire étaient présents pour interviewer Thierry, Laurent Maquart et Sophie Lejeune.

 

A Montceau les mines, Cédric Clair est un tout jeune buraliste. Il a repris, avec son épouse, il y a quelques mois à peine le tabac-presse de la rue Barbes bien connu des habitants du quartier depuis des lustres.

Mais la boutique vivotait et il faut lui redonner un coup de fouet. Cédric a tout refait du sol au plafond pour redonner aux clients l’envie de découvrir son offre diversifiée : épicerie, dont des produits locaux, confiserie, vape, FDJ, presse. Une affaire qui redémarre grâce à deux commerçants motivés.

  

Marie-Claude Jarrot connait bien Montceau les Mines. Son père était maire de la ville avant elle et cela fait déjà 4 ans qu’elle s’est installée à l’Hôtel de ville. La préservation des commerces et la vitalité de son centre-ville est un sujet essentiel pour Madame le maire. La dynamique de Transformation qui habite le réseau des buralistes ne l’a donc pas laissé insensible bien au contraire, lui donnant envie de partager sa vision et ses idées : « Pour faire revivre nos centres-bourgs, il faut que, nous, élus, repensions les boutiques du XXIe siècle en mixant notamment des services publics et privés ».

 

Elle s’est engagée en tant que présidente des maires du département a relayer notre message auprès de ses collègues.

 

A la CCI, les buralistes et les spécificités de leur métier sont aussi bien connus du Président et de sa délégué au commerce.  Leurs fonctions les amènent à apporter leur aide à toutes les étapes de la vie d’une entreprise de sa création à sa transmission. Et ce, avec des outils mis à disposition des chefs d’entreprise mais aussi des aides individuelles et personnalisées. Tous deux encouragent notre profession à faire plus appel à leurs services. Ils sont là pour ça.

  

La dernière visite chez un collègue se fait chez Didier Bugot, buraliste courageux installé au cœur de la ZUP de Chalons sur Saône. Il y a 5 ans, il a intégré cet espace commercial vide qu’il a pu aménager comme il le souhaitait. Situé en angle pour une meilleure visibilité, d’une dimension de 90m2, son point de vente présente une offre diversifiée : tabac, presse, vapotage, PMU, FDJ, bijoux, jouets, borne Free, papeterie, photomaton, confiserie, café, cadeaux, relais colis....

 

Mais, il est déjà l’heure de la réunion des buralistes que nos amis de la Chambre Syndicale de Saone et Loire ont organisé dans un lieu insolite : le centre nautique de Montceau les mines. C’est dans ce cadre inattendu, avec une vue imprenable sur la piscine olympique, que l’équipe de la JDT a accueilli les buralistes de l’Ain, du Rhône et de Saône et Loire.

 

Des buralistes invités à travailler et non à écouter la bonne parole de la Confédération. Car le programme de cette réunion reste le même que celui des 17 journées de la Transformation précédentes : échanger entre buralistes sur l’avenir du métier de buraliste. Chaque buraliste est force de proposition, de réflexion sur les formes que doit prendre la Transformation de notre réseau.


A Montceau les Mines, en réaction à la présentation de la Transformation telle qu’imaginée par les 1 500 buralistes déjà rencontrés sur ces JDT, les idées ont été nombreuses, certaines remarques inédites.

 

Quelles suggestions, avis et opinions exprimeront les buralistes à la réunion de la JDT de Meurthe et Moselle, de Moselle, du Bas Rhin et du Haut Rhin ?

 

Pour y participer, rendez-vous demain, jeudi 5 juillet, à 20 h

au 7 Hôtel &Fitness, 550, boulevard Sébastien Brant, parc d’innovation à Illkirch

 

et suivez-nous toute la journée sur nos pages facebook et Twitter @lesburalistes

 

A propos...

23-25 rue Chaptal - 75009 Paris

Tél. : 01 53 21 10 00

Fax : 01 53 21 10 09

E-mail : laconfederation@buralistes.fr

 

Site édité par

conf

Salon annuel des buralistes

Presse

maisondesburalistes.fr

La Maison des Buralistes :

découvrez le site

professionnel

des buralistes

mdb logo